Illustration
Une tablette tactile pour chaque élu.e

Une tablette tactile pour chaque élu.e

Catégories
Initiatives locales

Liffré-Cormier Communauté (35), a équipé l’ensemble des élu.e.s de son territoire en tablettes numériques. Pourquoi faire ? Pour quels résultats ? Ronan Salaün, vice-président a accepté de nous en dire un peu plus.

Quelles sont les raisons qui ont amené Liffré-Cormier Communauté à décider de doter l'ensemble des élu.e.s, de ses communes membres, d'une tablette numérique ?
Avec le développement des NTIC et pour faciliter les relations et la diffusion des données et documents, nous avons décidé de favoriser la dématérialisation de nos échanges entre services et élu.e.s. Nous avons donc proposé à tous les élu.e.s municipaux du territoire une tablette numérique pour leur permettre d’accéder numériquement à tous les documents liés à leurs mandats (invitations et documents des commissions, groupes de travail, bureaux, conseils, etc.). En amont de cette décision, nous avons évalué le coût que représentait cet investissement et nous l’avons comparé à celui lié aux frais de reprographie, d’envois papier et de temps passé par les services. Il s’est avéré que la solution de dotation des tablettes était, sur la durée du mandat bien moins coûteuse. Seul.e.s les élu.e.s qui l’ont souhaité sont passés au “tout numérique” via les tablettes mises à disposition ou leurs propres outils. Certains, sans doute peu à l’aise avec les NTIC, ont préféré rester dans le schéma “papier” classique.

Quels en sont les usages, et des formations ont-elles été dispensées ?
Toutes les invitations aux réunions sont désormais adressées par mail ou invitations dans les calendriers numériques et tous les documents liés à ces réunions (commissions, conseils, bureaux, etc.) sont adressées par voie numérique. Nous y avons gagné une
plus grande réactivité et plus de facilité dans les échanges de documents, leur mise à disposition des élu.e.s et la gestion des calendriers des uns et des autres. Afin de permettre à tous d’être opérationnels avec ces nouveaux outils, nous avons mis en place, lors de la dotation des tablettes, des formations. Ces formations ont été dispensées par l’un des agents d’une commune membre de l’EPCI, expert dans le domaine des NTIC et très pédagogue. Le retour des élu.e.s après ces formations nous a montré la pertinence et la qualité de ces formations.

Est-il possible de dresser un bilan de cette utilisation, et quelles sont les perspectives ?
Le bilan est positif. Il suffit de venir assister au conseil communautaire ou à une réunion du bureau pour voir combien les élus ont adopté ces tablettes. Cela n’a pas pris très longtemps pour que quasiment tous s’approprient ces outils. Et c’est sans parler du gain de poids que ces tablettes offrent quand on compare avec les piles de dossiers que les élu.e.s transportaient auparavant dans leurs cartables. Il serait présomptueux de s’engager pour le mandat prochain mais le retour d’expérience étant très bénéfique, il est probable que cette expérience soit reconduite. Elle apporte du confort et de la souplesse à tous (élu.e.s et services) et a un coût moindre que la gestion “papier” classique. Elle a donc tout pour elle.

Contact
Photo
Ronan Salaün
Ronan Salaün, vice-président de Liffré-Cormier Communauté
Adresse
Liffré-Cormier Communauté
28 rue la Fontaine
35 340 Liffré
Tél. 02 99 68 31 31
Voir toutes nos actualités...